Quand on peut , on peut.smiley

 Ce sont les mots de coach Damien à la fin de la rencontre, cela semble un peu tiré par les cheveux ( surtout pour nous ) mais ces quelques mots ont laissé nos jeunes un peu perplexes , mais ils résument bien le niveau de nos -18.

Cette équipe peut , oui elle peut tout réussir avec un peu de volonté et beaucoup de concentration, les bases du handball sont là.

Et le match de ce WE en est un bon exemple, une première mi-temps un peu foullie et décousue, beaucoup de ballons perdus en attaque et une défense trop hermétique face à cette équipe de Arles, un retour au vestiaire avec un avantage d’un but, trop peu, oui on peut mais surtout on doit savoir tuer les matchs dès la première période.

 Les 30 dernières minutes furent beaucoup plus simples avec un peu plus d’implication, on peut se rendre la vie beaucoup plus cool.

Notre défense a réussi à prendre le dessus sur son adversaire du jour, malgré quelques loupés nous avons aussi vu quelques beaux mouvements en attaque.

 Je n’aime pas faire de commentaires personnalisés mais petite mention pour Clément H. qui malgré un petit souci de santé, nous a montré qu’un joueur en mouvement est beaucoup plus efficace, mention également à Juju pour son intérim plus que réussi dans les cages ( il nous reste plus qu’à trouver un second gardien la saison prochaine).

 Pour terminer ou conclure , nous finissons cette première phase à la troisième place du classement, après le match de Gardanne nous avions donné l’objectif d’une seule défaite et bien marché conclu, défaite face au SMUC certainement la meilleure équipe du championnat.

 Pour la seconde phase nous ne savons pas à quelle sauce nous allons être mangés, mais on peut.smiley

En ce dimanche pluvieux, nous nous déplacions contre les -18 de Vitrolles, quatrièmes du championnat pour défendre notre troisième place, eux même qui nous avaient battu d'un but à la dernière seconde chez nous à l'aller. Pour ce match crucial les consignes étaient simples : perdre un maximum de ballons, faire briller le gardien adverse, laisser tirer les attaquants à 6 mètres, essayer le plus de mauvaises passes possibles et ne pas trop courir… et le moins que l'on puisse dire c'est que ces consignes ont été vraiment bien respectées par nos jeunes Mallemortais. Bravo encore à eux, c'est un plaisir de se sentir aussi bien écouté. Malheureusement pour nous les jeunes Vitrollais avaient les mêmes consignes avec en plus celle de faire un maximum de fautes et de ne jouer qu'à 6 ou à 5… du coup on les a battu quand même. Quel dommage, nous qui avions mis toutes les chances de notre côté pour perdre jusque dans les dernières minutes avec des attaques encore mal négociées !
Carton rouge à Lucas et Jonathan qui n'ont pas su se mettre au niveau de leurs partenaires et se sont permis de bien jouer et de sortir MVP de l'équipe….
Allez, encore un match contre Arles pour essayer de faire plus mal, c'est jouable à condition de continuer à faire n'importe quoi.
Merci encore à Vitrolles

Les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. La semaine dernière, avec 36 buts au compteur contre une faible et diminuée équipe de La Fare nous étions déçus de l'attaque de nos jeunes pousses. Ce samedi, avec 33 réalisations nous sommes hyper satisfaits de notre attaque. Déjà parce que la défense proposée par Sorgues était bien meilleure que celle des Farencs mais surtout parce que le projet de jeu que nous (et surtout Damien d'ailleurs) mettons en place depuis le début de l'année était enfin visible et plutôt bien appliqué par les joueurs. 16 buts en première mi-temps et 17 en deuxième avec un Scotty omniprésent pour fêter ces 18 ans, des arrières dans les intervalles, Mat et Bastien en chefs d'orchestres efficaces  et un Kiki qui a dû donner quelques cauchemars au gardien sur son aile ou en contre-attaque tout comme Aurélien…
Le point noir, parce qu'il y en a toujours un, c'est les 30 buts encaissés (17 en première mi-temps et 13 en deuxième). Toujours aussi peu d'activité, toujours aussi peu de communication et toujours aussi peu de concentration. Malgré de bons passages (Jonas, Clément entre autre) et un gros sursaut en fin de match qui nous fait passer devant et gagner il y a encore quelques petits ajustements à faire.
Cela dit, Capt'ain Clément, auteur de 3 arrêts décisifs en fin de rencontre, et ses camarades ont réalisé une partie sérieuse, le match était de bonne tenue (grâce entre autre à de très bons adversaires) et notre troisième place (qui situe bien notre niveau dans cette poule) conservée à deux échéances de la fin.
Une mention spéciale pour Xavier et Jonathan et leur excellent état d'esprit dans ce match où ils ont été peu utilisés mais qui n'ont cessé d'encourager leurs partenaires.
Le Charlie a été remis à Aurélien pour sa grosse bourde de fin de match et sa passe directe à un adversaire, sans doute victime d'un stress inhabituel chez lui à cause d'un résultat très serré et une tension palpable.

Bon que dire sur ce match, et bien pas grand chose.....

L'article va être rapide l'un des plus simples et des plus courts de l'année !

Si peut-être le score 36/14, point positif de ce match face à une équipe d' Eyguières qui n'a rien proposé malgré le meilleur buteur du championnat dans ses rangs et de plus en infériorité numérique tout le match.

 

Nos jeunes joueurs se sont laissés endormir et n'ont pas réussi à emballer cette rencontre et à mettre un peu de pep's et de folies pourtant largement à leur portée, heureusement que nous étions nombreux sur le banc cela a permis aux 2 coachs de ne pas sombrer dans l’ennui .

 

Il va falloir se réveiller ce Week-end avec la réception de Sorgues, certainement l'équipe la plus joueuse du championnat si l'on veut pas recevoir une petite leçon de handball.

 

Pour finir merci à Juju et Kiki de s'être proposés comme gardien en l'absence Clem, retenu avec les grands, et pour tout vous avouer cela a été LA bonne surprise de l’après-midi ces 2 bonhommes.

C'est amputé de 4 de ces joueurs, 2 arrières et 2 ailiers, que nos jeunes pousses se sont rendu à La Fare les Oliviers, gymnase piègeux s'il en est. Terrain très petit, public chambreur et très proche et des adversaires qui proposent un jeu rude et agressif… voilà ce qui nous attendait.
D'entrée, sous la houlette de Mat et de Kiki sur-motivés, nos jeunes prenaient rapidement l'ascendant sur leurs adversaires du jour. Clément H. réalisait sans doute une de ses meilleurs mi-temps aussi bien en défense qu'en attaque, Jo, Xavier et Scotty rendait eux-aussi une copie très propre malgré la frustration de ne pas toucher beaucoup de ballons. Raph, en véritable couteau suisse (pas de Aurélien aujourd'hui) s'adaptait très rapidement et avec bonheur aux différents postes qu'il tenait. Jonas, malgré une bourde énorme en défense (passé pas loin du Charlie) trouvait, enfin, les bonnes courses et le chemin des buts. Adam, comme à son habitude, alternait le passable et l'excellent, plus souvent l'excellent, et rendait fou le gardien adverse avec quelques mines dont il a le secret. Quant à Clément "cap'tain la crampe", 5 arrêts sur 5 tentatives de pénalty 56 sur 9 à la fin de la partie), des relances au millimètre et de l'autorité dans toutes ses interventions continuèrent à mettre son équipe sur de bons rails.
+ 5 à la mi-temps et une sensation de facilité qui laissait présager une fin de match tranquille….. mais voilà, les vieux démons surgissent toujours où on ne les attend pas.
Dès l'entame de la deuxième période notre défense reprenait ses vieux défauts : fini la solidarité, fini l'agressivité… et nos adversaires du jour revenait petit à petit au score, reprenant même les commandes, bien aidés par une attaque approximative de nos jeunes qui rataient les uns après les autres des occasions "toutes faites".
Heureusement il existe des temps-morts !
Quelques légers re-cadrages, mais surtout un appel au calme, à la sérénité et les Mallemortais retrouvaient leur défense de fer et des solutions faciles en attaque avec un Kiki extraordinaire en contre-attaque.
La fin de match, très tendue, voyait nos petits champions revenir au score et finalement passer devant sur un ultime pénalty réussi par Mat à la fin du temps de jeu.
Le soulagement de nos joueurs contrastait avec la déception de nos adversaires du jour, rude loi du sport.
Mais que ce fut dur.
Beau match de hand au final. De très bonnes choses aussi bien en attaque qu'en défense et des fondamentaux respectés même s'il faut encore travailler quelques détails.
Pour l'anecdote :  Charlie remis au meilleur joueur de l'équipe, Clément G., pour les deux seules bourdes commises en début de match qui lui éviteront le 20 sur 20 !

Joomla templates by a4joomla